Haut de page

J.P. Bimeni

Difficile de rester en place à l’écoute de J.P. Bimeni et de son groupe The Black Belts. Pourtant aucun d’eux n’est né sur les rives du Mississipi, ni dans la ville de l’ancien fleuron de l’industrie automobile américaine, Detroit. J.P. Bimeni, d’origine burundaise, est réfugié politique en Angleterre et les gars qui lui offrent un écrin musical sont…espagnols.

Pourtant, les amateurs d’Otis Redding, Wilson Pickett et Smokey Robinson ne se sentiront pas trahis. Le groove et la soul sont bien là. A l’instar de Dap-Kings, J.P. Bimeni s’illustre par sa voix solaire, sa conscience profonde et sa vulnérabilité. Un cocktail réussi qui ne cesse, très harmonieusement, de souligner une sensibilité pop.

Howlin’ Jaws + J.P. Bimeni
Samedi 15 octobre
MPT Gérard Philipe
118 Rue Youri Gagarine, 94800 Villejuif, France
Tarifs
Tarif unique 12 euros
bklt.fr mashvp.com